douleurs et crampes d'estomac pendant la grossesse

Douleurs et Crampes d’estomac pendant la grossesse

Par Teresa Pozo Lopez

En début de grossesse, il n’est pas inhabituel de ressentir des douleurs et des crampes très légères dans la région de l’estomac (abdomen).

Les crampes d’estomac pendant la grossesse sont-elles normales ?

Il est tout à fait compréhensible de s’inquiéter des douleurs d’estomac pendant la grossesse et de craindre qu’elles ne soient un signe de fausse couche. Mais les douleurs ou crampes d’estomac sont courantes pendant la grossesse et il n’y a généralement pas lieu de s’en inquiéter.

Les douleurs légères au début de la grossesse (pendant les 12 premières semaines) sont généralement dues à l’expansion de l’utérus, à l’étirement des ligaments au fur et à mesure de la croissance de votre ventre, à la constipation due aux hormones ou à des gaz emprisonnés. Elles peuvent parfois ressembler à un “point de côté” ou à de légères douleurs de règles. Il n’y a probablement pas lieu de s’inquiéter si la douleur est légère et qu’elle disparaît lorsque vous changez de position, vous reposez, faites vos besoins ou évacuez les gaz.

Vous pouvez également ressentir une légère gêne ou des crampes semblables à celles des règles à la fin de votre grossesse. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter, mais appelez votre sage-femme si vous avez des inquiétudes.

Quand dois-je signaler des douleurs d’estomac pendant la grossesse ?

Les douleurs d’estomac peuvent être très inquiétantes pour les femmes enceintes. La douleur peut vous faire craindre le pire, comme une fausse couche. Il est important d’écouter votre propre instinct. Si les douleurs que vous ressentez vous inquiètent ou si vous avez l’impression que quelque chose ne va pas, contactez votre sage-femme. Ne craignez pas de faire perdre du temps à qui que ce soit. Il est toujours préférable de faire vérifier les choses.

Si vous avez une douleur persistante à l’estomac (douleur qui ne disparaît pas) ou des crampes, ou si la douleur apparaît soudainement, vous devez immédiatement consulter un médecin ou une sage-femme.

À quelles douleurs et crampes d’estomac dois-je faire attention pendant la grossesse ?

La plupart des douleurs et des crampes d’estomac de la grossesse ne sont pas inquiétantes. Mais il existe certains symptômes que vous devez connaître car ils peuvent être le signe de quelque chose de plus grave.

Si vous ressentez l’une des douleurs suivantes, même si vous ne présentez aucun des autres symptômes énumérés, appelez immédiatement votre sage-femme, votre médecin ou l’hôpital.

Douleur intense d’un côté du bas-ventre en début de grossesse

Cette douleur peut être le signe d’une grossesse extra-utérine. Les autres symptômes peuvent être les suivants :

  • saignement
  • douleur à l’extrémité de l’épaule
  • coulement brun
  • sensation d’évanouissement ou de vertige
  • gêne lorsque vous faites caca ou urine

douleurs dans le bas ventre pendant la grossesse

Crampes sévères dans l’estomac, avec ou sans saignement, qui durent plusieurs heures.

Cela peut être le signe d’une fausse couche ou d’un décollement placentaire.

Contractions/crampes douloureuses régulières avant la 37e semaine de grossesse

Cela peut être le signe d’un travail prématuré, surtout si vous avez également :

  • un écoulement lent ou un jaillissement de liquide clair ou rosâtre par le vagin ou une augmentation des pertes vaginales
  • un mal de dos inhabituel pour vous
  • des crampes comme de fortes douleurs de règles
  • une sensation de pression dans la partie la plus basse de votre estomac (bassin)

Une douleur intense à l’estomac qui ne disparaît pas.

Cette douleur peut être un signe de décollement placentaire. Les autres symptômes peuvent être les suivants :

  • une sensibilité lorsque vous appuyez sur votre estomac
  • des douleurs dorsales avec ou sans saignement
  • Douleur dans la partie supérieure de l’estomac

La douleur juste sous les côtes est fréquente en fin de grossesse car votre bébé grandit et l’utérus remonte sous les côtes. Mais si cette douleur est intense ou persistante, en particulier du côté droit, elle peut être un signe de pré-éclampsie. Les autres symptômes peuvent inclure :

  • une augmentation soudaine du gonflement de votre visage, de vos mains ou de vos pieds
  • un très mauvais mal de tête ou un mal de tête sourd qui ne disparaît pas
  • des problèmes de vision, tels qu’une vision floue ou des lumières clignotantes
  • des vomissements ou une sensation générale de malaise

La pré-éclampsie se développe généralement au cours de la seconde moitié de la grossesse (à partir de 20 semaines environ).

Douleur au bas du ventre ou douleur sourde au dos

Appelez votre sage-femme si vous ressentez cette douleur et si vous présentez un ou plusieurs des symptômes suivants :

  • douleur ou gêne au moment d’uriner
  • besoin d’uriner souvent (en soi, c’est courant dans une grossesse normale)
  • une température élevée (plus de 37,5 °C)
  • des selles qui sentent mauvais, sont troubles ou sanguinolentes
  • une sensation de malaise (nausée) et des vomissements

Ce sont les symptômes d’une infection des voies urinaires. Il ne s’agit pas d’une urgence mais elle doit être traitée dès que possible.

À quels autres types de douleurs d’estomac dois-je m’attendre ?

Contractions de Braxton Hicks

Les contractions de Braxton Hicks sont le signe que les muscles de votre utérus se resserrent. Elles peuvent se produire dès la 16e semaine de grossesse, mais sont plus fréquentes à la fin de la grossesse.

Les contractions de Braxton Hicks sont :

  • irrégulières (espacées de plus de 10 minutes)
  • de courte durée
  • inconfortables plutôt que douloureuses

contractions Brixton Hicks douloureuses

Vous n’avez pas besoin de contacter votre maternité ou votre sage-femme, sauf si vos contractions deviennent douloureuses et régulières (espacées de moins de 10 minutes).

Les contractions/crampes après 37-40 semaines peuvent être un signe des premiers stades du travail. C’est ce qu’on appelle la phase de latence du travail.