Quels fromages consommer durant la grossesse ?

Le fromage est-il autorisé pendant une grossesse ?

Par Teresa Pozo Lopez

Pendant une grossesse, les femmes doivent faire attention à ce qu’elles mangent et tous les aliments ne sont pas bons. Le fromage fait partie de ces aliments auxquels il faut faire attention lorsque l’on est enceinte.

Pourquoi le fromage est-il un risque dans une grossesse ?

Il faut savoir que pendant une grossesse, la femme voit ses défenses immunitaires régresser. Pendant une grossesse, la femme est donc plus susceptible de contracter des germes ou des infections et dans les pires des cas, cela peut être dangereux pour le bébé, comme :

  • La salmonellose
  • La listériose

Ces deux bactéries ne survivent pas si elles sont exposées pendant quelques minutes, à une température supérieure à 72°.

De nombreux articles sur l’alimentation et la santé sont disponibles sur ce site. 

Les fromages à éviter pendant une grossesse

Si la listériose ou la salmonellose peuvent être détruites à partir de 72°, cela signifie que celles-ci peuvent être présentes dans tous les fromages au lait cru (non pasteurisé). En effet, pour obtenir un fromage au lait cru, la cuisson se situera entre 40° et 70°. Ceci ne sera donc pas suffisant pour éliminer le risque de présences de ces bactéries. Cela conserve en effet, tous les fromages qui n’auraient pas été cuits pendant la fabrication.

Aussi, il faudra éviter tous les fromages dits « persillés », ou « les bleus ». Ce sont des fromages qui ont le caillé composé de pénicillium (champignons), comme le roquefort par exemple. Ces fromages sont donc plus aptes à une contamination bactérienne.
Dans ce même principe, les fromages dits à « croûte fleurie » ou « lavée », dont leur croûte sera couverte de pénicilliums (champignon, moisissure). De plus, ce sont des fromages à pâte molle dont leur fabrication ne nécessite pas de chauffe, donc moins de chance de destruction de bactéries. Nous avons comme exemple, les Coulommiers, le maroilles, le camembert…
Pour remédier à tout risque de contamination, il sera conseillé également aux femmes enceintes, de ne pas se procurer le fromage à la coupe. En effet, si le couteau n’est pas nettoyé à chaque coupe de fromage, une contamination d’un fromage à un autre, sera alors possible.

Quels fromages est-il possible de manger pendant la grossesse ?

Après ce que nous venons d’expliquer, nous comprenons que les fromages autorisés, seront les fromages qui auront subits une chauffe importante pendant le processus de fabrication, comme les fromages au lait pasteurisé (à haute température), les fromages à pâte pressée cuite, ou tous les fromages cuits à cœur s’ils sont utilisés pour des gratins, fondus…
Ceci nous amène à établir une liste de quelques fromages qu’une femme enceinte sera autorisée à manger sans danger pour elle et son bébé :

  • Les fromages frais : mozzarella, Ricotta, Mascarpone, Faisselle…
  • Les fromages à pâte pressée, cuite : le parmesan, l’emmental, le comté, le beaufort…
  • Tous les fromages fondus : la cancoillotte, le fromage aux noix…
Tous les fromages à pâte dure sont autorisés pendant la grossesse : Cheddar, Comté, Etivaz, Gruyère Suisse, Beaufort, emmental, gruyère, parmesan, pecorino et gouda par exemple.

Il ne faudra pas hésiter en cas de doute à consulter la composition et le processus de fabrication sur les étiquettes présentes sur l’emballage du fromage. Ainsi, vous saurez déjà dans un premier temps, si celui-ci est pasteurisé ou non.

Quels sont les bénéfices du fromage pendant une grossesse ?

Pendant la période d’une grossesse, la femme verra ses besoins en calcium augmenter considérablement. L’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), recommande un apport journalier d’au moins 1 g de calcium. Il faut alors privilégier les fromages à pâte cuite, très riches en calcium. Afin de mieux absorber et de fixer ce calcium, un apport en vitamine D est également important durant une grossesse. Pour cela, il sera intéressant de favoriser les fromages enrichis en vitamine D. Certaines marques proposent de l’emmental riche en vitamine D et en calcium.