3 produits à base de CBD

Par Teresa Pozo Lopez

Découvert en 1940 par une équipe de chimistes de l’Université de l’Illinois menée par Roger Adams, le cannabidiol ou CBD est le phytocannabinoïde prédominant dans les plants de chanvre (cannabis sativa L.). À en croire les scientifiques qui se sont penchés sur son cas, il ne génère aucun effet psychotrope, contrairement à son cousin le Δ -9 -tétrahydrocannabinol (THC). Il est même en mesure de moduler ou d’inhiber complètement les impacts neurologiques de ce dernier.

C’est ce qui explique ainsi pourquoi la France a fini par emboîter le pas aux différents pays qui l’ont légalisé. Actuellement, les produits qui en contiennent connaissent un gain de popularité sans précédent et sont présents presque partout. D’après certains experts de la filière, ce phénomène est encore naissant et peut s’amplifier significativement dans les années à venir. Dans cet article, nous aborderons en détail les 3 produits chargés en CBD les plus vendus de nos jours dans l’Hexagone. Tout d’abord, il convient de faire un rappel sur les grandes lignes de la législation française sur le cannabidiol.

Produits à base de CBD : que dit la loi française en vigueur ?

Après avoir été dans le flou juridique pendant de nombreuses années, le cannabidiol est désormais régi par une loi bien précise et qui s’est récemment assouplie. Comme expliqué sur le site shopducbd.fr, celle-ci veut que les produits finis à base de CBD soient issus des variétés de cannabis sativa L. européennes homologuées dont la proportion en THC est inférieure à 0,3 %. Les producteurs peuvent exploiter toutes les parties de ces plantes autorisées par l’Union européenne. Une fois les produits créés, ils sont tenus de garder en dessous de 0,3 % leur concentration en THC. Tout produit ne respectant pas ce seuil est automatiquement considéré comme du stupéfiant, donc interdit à la vente, à la consommation et à la détention.

Les produits CBD ne doivent également revendiquer aucune allégation thérapeutique à moins qu’ils ne soient reconnus officiellement par la Commission européenne ou par l’ANSM (Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé) comme étant des médicaments. Les actions promotionnelles dont ils feront l’objet ne doivent ni mettre en avant le cannabis à usage récréatif ni faire l’amalgame avec la consommation de ce dernier. Bien sûr, l’interdiction quant aux substances psychoactives du cannabis demeure fermement établie en France.

Ainsi, avant d’acheter un produit à base de CBD, sous quelque forme que ce soit, les acheteurs doivent contrôler tous ces points et passer directement leur chemin en cas de doute.

loi CBD France

Fleur CBD : la star des produits à base de cannabidiol

La fleur de CBD est désormais autorisée en France. Les autorités françaises ont effectivement fait le choix de renoncer au texte légal interdisant sa vente ainsi que celle des feuilles brutes de cannabidiol. Cette décision a considérablement propulsé le marché français du CBD, car selon les acteurs qui y évoluent, les ventes de fleurs représentent entre 40 et 90 % du chiffre d’affaires.

Il faut savoir qu’une fleur de CBD diffère de celle de cannabis qui, comme son nom l’indique, provient d’un plant de cannabis et a une forte concentration en THC. Elle est plus précisément issue d’un plant femelle de chanvre autorisé par l’UE. Comme déjà évoqué, ce dernier contient moins de 0,3 % de Δ -9 -tétrahydrocannabinol. Une fleur de CBD est récoltée une fois qu’elle arrive à maturité, puis séchée.

Les consommateurs la plébiscitent pour le fait qu’elle est naturellement riche en cannabidiol. Les trichomes résineux, ces fameuses « usines de cannabidiol » dont sont extraits les principaux composants des autres produits CBD, s’y trouvent essentiellement. Une fleur de CBD est de surcroît riche en terpènes et flavonoïdes. Elle fait de ce fait profiter aux consommateurs de la saveur caractéristique du chanvre et peut être utilisée de différentes manières.

Huile CBD : le dérivé du cannabidiol le plus pur et le plus authentique

L’huile de CBD est aussi l’un des produits qui portent de nos jours le marché du cannabidiol en France. Elle tire son épingle du jeu en raison de sa pureté, son authenticité et sa sûreté, surtout lorsqu’elle résulte d’un processus d’extraction au dioxyde de carbone supercritique. On peut ajouter à tout cela sa grande versatilité. Quelques gouttes sous la langue, intégrée dans diverses recettes, mélangées dans des produits de beauté pour une application cutanée… Ses applications sont particulièrement multiples.

On en distingue actuellement deux catégories. La première regroupe les huiles de CBD classiques qui sont à la fois hydrophobes et lipophiles. Elles ne peuvent pas se mélanger à l’eau, mais se dissolvent facilement dans les matières grasses telles que les huiles et les beurres.

La seconde est quant à elle celle des huiles chargées en cannabidiol les plus innovantes sur le marché : les CBD hydrosolubles. Leur particularité tient au niveau de leur capacité à se dissoudre dans l’eau ainsi que dans n’importe quelle solution aqueuse. Elle garantit dans ce cas une biodisponibilité maximale étant donné que le corps humain est essentiellement constitué d’eau. Celle-ci peut aller au-delà de 90 %, soit quatre à cinq fois supérieure à celle des huiles classiques. Après la prise de CBD hydrosoluble, plus de 90 % des molécules dans ce produit vont pénétrer le système sanguin sous forme inchangée.

Qu’elle soit standard ou aquasoluble, une huile de CBD peut être à spectre complet (full spectrum) ou à large spectre (broad spectrum). Dans le premier cas, elle inclut tous les cannabinoïdes présents naturellement dans le chanvre, de même que les terpènes et les flavonoïdes. C’est aussi le cas dans le second à cela près que l’huile ne contient aucun THC.

huile CBD

Cristal CBD : le produit le plus concentré en CBD

Très populaire au même titre que la fleur et l’huile, le cristal CBD se distingue par sa concentration en cannabidiol qui peut aller jusqu’à 99 % et le fait qu’il ne contient aucun autre cannabinoïde (le THC y compris). Il s’agit plus exactement d’un isolat de CBD qui se présente sous la forme d’une fine poudre blanche, semblable à du sucre glace. Lors de sa fabrication, on soumet l’extrait de chanvre à un processus appelé « chromatographie ». Lors de celui-ci, on isole avec grande précision le cannabidiol afin de le séparer des autres substances actives indésirables. Le cristal CBD peut être pris par voie sublinguale, être incorporé dans les recettes de son choix ou être mélangé à des huiles végétales pour la création de soins cosmétiques DIY.

Hormis les trois produits cités précédemment, on note également les infusions au CBD, les Moon Rocks au CBD, les tisanes au CBD, les cosmétiques au CBD, les comestibles au CBD (bonbons, chocolats, biscuits…), les gélules au CBD, les huiles de massage au CBD, etc.