poitrine tubéreuse

Poitrine Tubéreuse : Syndrome, Causes et Traitements

Par Teresa Pozo Lopez

Qu’est-ce qu’une poitrine tubéreuse ?

Avoir une poitrine tubéreuse ou les seins tubulaires est le nom d’une pathologie due au fait que le tissu mammaire ne se développe pas correctement pendant la puberté. Cette anomalie est également appelée seins tubéreux ou hypoplasie mammaire.

Bien qu’ils ne soient pas extrêmement fréquents, les seins tubulaires ne peuvent pas être considérés comme rares car ils touchent de nombreuses femmes et que toutes ne cherchent pas à traiter cette anomalie de croissance.

seins tubéreux

Avoir une poitrine tubéreuse n’a aucune conséquence directe sur la santé, mais certaines femmes peuvent avoir des problèmes de santé et chercher à corriger cette poitrine parfois difficile à accepter.

Les seins tubulaires peuvent également poser des problèmes aux femmes qui souhaitent allaiter.

Syndrome des seins tubulaires

Les seins tubulaires sont diagnostiqués sur l’aspect général du sein. La poitrine tubéreuse est généralement plus petite qu’une poitrine de taille normale. Le diagnostic est parfois très subjectif et il n’y a pas de critères scientifiques pour savoir si l’on a ou non une poitrine tubéreuse, tout dépendra de la morphologie générale de la poitrine et de la femme.

Ce que les seins tubulaires ont en commun, c’est qu’ils manquent de tissu mammaire à la fois dans le sens vertical et horizontal.

Les seins tubulaires ont tendance à présenter un écart de plus de 3 centimètres entre eux. La zone qui entoure le mamelon peut sembler comprimée ou affaissée. La zone sombre de l’aréole peut sembler élargie. Une paire de seins tubulaires manque souvent de symétrie, et l’un d’entre eux semble sensiblement plus grand que l’autre. Au lieu d’être ronds, les seins tubulaires peuvent avoir une forme ovale, pointue ou carrée.

Ce syndrome de la poitrine tubéreuse est à ne pas confondre avec le fait d’avoir les seins qui tombent. La différence entre les seins tubéreux et les seins tombants se fait au niveau du tissu mammaire qui est beaucoup moins important pour les femmes aux poitrines tubéreuses.

Comment savoir si j’ai une poitrine tubéreuse ?

Voici quelques signes courants d’une poitrine tubéreuse :

  • L’aréole est grande et gonflée
  • Apparence plate de la moitié supérieure du sein (pôle supérieur du sein).
  • Le tissu mammaire semble faire saillie dans le mamelon.
  • Vos seins sont petits et inégalement développés.
  • Vos seins sont tombants et de forme triangulaire.
  • Vos mamelons sont dirigés vers le bas ou vers l’intérieur.

Causes des seins tubulaires

On ne sait pas exactement ce qui cause les poitrines tubéreuses. Certains médecins pensent qu’elle résulte d’un événement survenu in utero. Les seins tubulaires n’apparaissent clairement qu’à la puberté, lorsque les seins prennent leur forme adulte. C’est généralement parce que le tissu mammaire est insuffisant que la femme développera une poitrine tubéreuse pendant et après la puberté.

croissance poitrine tubereuse

Dans presque tous les cas, l’anneau de tissu qui relie l’aréole au reste du sein n’a pas la forme qu’il devrait avoir. Il en résulte un aspect « tombant » et en forme de poire.

Traitement des seins tubulaires

Actuellement, le seul traitement médical des seins tubulaires est la chirurgie esthétique. Si vous optez pour la chirurgie esthétique pour modifier l’apparence des seins tubulaires, vous devez vous assurer que vos seins ont été correctement évalués et diagnostiqués par un médecin qui connaît bien cette pathologie. La chirurgie esthétique traditionnelle pour l’augmentation mammaire ne modifiera pas complètement les seins tubulaires.

Chirurgie esthétique pour soigner seins tubéreux

La correction des seins tubéreux se fait habituellement en deux étapes, mais il se peut que vous n’ayez besoin que d’une seule. Tout d’abord, vous subirez une intervention chirurgicale visant à libérer le tissu mammaire rétréci. Un chirurgien esthétique réalise cette intervention dans un hôpital ou une clinique. Il pratiquera une petite incision dans votre sein pour insérer soit un extenseur de tissu ou directement un implant mammaire, sous anesthésie générale. Le rétablissement après cette intervention nécessite au moins une nuit d’hospitalisation. En général, les personnes doivent prévoir au moins une semaine pour rester à la maison et récupérer de cette opération. Votre médecin vous prescrira normalement des antidouleurs pendant cette période.

 

chirurgie poitrine tubéreuse

Dans la plupart des cas, lorsque des seins tubulaires sont corrigés, une chirurgie de suivi doit avoir lieu. L’extenseur tissulaire, s’il a été utilisé, sera retiré et un implant mammaire sera posé à sa place. Vous pouvez également choisir de faire modifier l’apparence de vos mamelons dans le cadre d’une intervention de mastopexie ou également appelée “redrapage des seins”.

Coût de la chirurgie réparatrice de poitrine tubéreuse

Comme il s’agit d’une intervention esthétique, il est fort probable que votre assurance maladie ne la couvre pas, renseignez vous auprès de votre mutuelle complémentaire et n’hésitez pas à faire des devis avant de réaliser l’opération. Attendez vous à payer au moins 3000€ si vous choisissez la chirurgie pour modifier l’apparence de vos seins tubéreux.

Soins postopératoires de poitrine tubéreuse

Après une augmentation mammaire, pour les seins tubéreux ou non, vos activités seront limitées pendant un certain temps. Vous devrez veiller à éviter toute infection. Les saunas, bains à remous, sont généralement interdits pendant cette période. Vous devrez également éviter les exercices physiques et cardiovasculaires pendant au moins 12 semaines. Le gonflement aigu et les bouffissures comme les œdèmes seront probablement encore présents jusqu’à trois ou quatre semaines après l’opération, mais la plupart des douleurs devraient avoir disparu.

Effets secondaires de la chirurgie pour seins tubéreux

L’augmentation mammaire esthétique est pratiquée régulièrement et est considérée comme très sûre. En fait, c’est de loin la chirurgie esthétique la plus populaire en France, avec près de 50 000 interventions par an. L’intervention comporte toutefois un risque de saignement, d’anesthésie, d’infection ou de cicatrice. Certaines personnes ayant subi une augmentation mammaire perdent parfois la sensation de leurs mamelons. Il est arrivé que des implants mammaires soient placés au mauvais endroit ou soient défectueux et fuient.

Pour conclure sur les seins tubéreux

Les seins tubéreux n’ont rien d’inquiétant sur le plan médical. Chaque personne a une forme différente et l’apparence des seins varie beaucoup d’une femme à une autre. Si vous optez pour la chirurgie, faites de nombreuses recherches sur votre chirurgien. Voyez si vous pouvez trouver un médecin qui a pratiqué des opérations similaires, ou même un médecin spécialisé dans la modification des seins tubulaires.

Au-delà de la somme que représente ce type d’opération, ce sont tous des éléments et impacts sur votre santé que vous devrez garder à l’esprit lorsque vous déciderez de subir une intervention chirurgicale pour modifier l’apparence de vos seins tubéreux.

Notez également que le syndrome des seins tubéreux peut également toucher les hommes avec un excès de tissu au niveau du téton, la chirurgie réparatrice s’avère également être un bon traitement.